La quantisation

MENU

La quantisation

Midi & Audio
Correction rythmique automatique

Définition

Quantiser consiste à rapprocher un évènement d’un point rythmique défini par l’utilisateur

Question de terminologie

En anglais, le mot « quantization » est utilisé; en français beaucoup utilisent « quantification » mais le Littré nous indique que ce mot fait rapport à ce qui a trait à la quantité ou au volume : le mot ne semble pas donc nous convenir parfaitement, d’autres utilisent « recalage » qui n’est pas dans le dictionnaire (ou alors dans un autre sens) et dont le sens deviné ne recouvre pas complètement ce que nous souhaitons exprimer. En conséquence, nous allons créer et employer ici le néologisme » QUANTISATION »

A quoi sert la quantisation

La quantisation s’exerce sur les données Midi et aussi sur les données audio. Elle permet de repositionner (d’un point de vue rythmique) les évènement sur une grille de points temporels choisis par l’utilisateur.

Mode d'action de la quantisation

La quantisation peut être automatique (dès la saisie) en mode MIDI avec le mode auto-quantize visible dans la fenêtre de transport de Cubase

La quantisation s’applique lorsqu’elle est appelée via le menu 

edit/ quantize 

et advanced quantize

et avec des raccourcis claviers à définir soi-même.

Commandes de la fenêtre quantize panel et explications

La quantisation dans Cubase s’applique

  • sur tout le/les segmentdans la fenêtre projet, ou, sur tout le segment affiché dans un éditeur (key, score, liste) si aucun objet n’est sélectionné. 
  • Sur le/les objets sélectionné(s) dans un éditeur. (il est donc possible de quantiser séparément et différemment des notes  seules et/ou des fragments)
  • La quantisation est réversible et s’applique en temps réel sur les données. Il suffit donc de faire « reset quantize » pour retrouver les données d’origine. Cependant si la fonction freeze Midi quantize est appliquée, les données d’origine sont définitivement remplacées par les données obtenues après quantisation.
  • Les quantisations successives s’appliquent toujours à partir des données d’origine sauf pour la fonction iterative quantize (nommée depuis peu soft quantize) qui s’applique sur l’état précédent.
  • La partition reflète les données quantisées (auxquelles s’ajoutent les fonction de quantisations/simplifications de l’affichage pour obtenir une partition exploitable. cet aspect n’est pas traité dans cette page-ci. (voir cette page)

Paramètres de quantize panel.
Cliquez sur les puces pour obtenir des informations détaillées

Part to groove

Nous pouvons  générer une grille rythmique à partir d’un segment MIDI ou d’une boucle audio, puis quantiser des pistes enregistrées sur ce modèle. Ceci permet d’employer comme modèle de quantisation la position des évènements de ce segment.
Pour accéder aux options de quantisation à partir d’un segment, il faut sélectionner un segment MIDI ou  un événement audio (intégrant des repères, ou possédant des crêtes repérables par le logiciel).
Pour utiliser cette fonction : 
Faire glisser le segment ou l’événement dans la grille au milieu du Panneau de quantification.
ou sélectionner Édition / Quantification avancée / Créer préréglage de quantification Groove.

Ce modèle devient alors disponible en tant que preset de quantisation et peut être appliqué partout.

Les options suivantes deviennent alors disponibles (voir image ci-dessus) :
Position : Détermine dans quelle mesure la rythmique du groove affecte la musique.
Vélocité (MIDI uniquement) : Détermine dans quelle mesure les valeurs de vélocité du groove affectent la musique.
Longueur (MIDI uniquement) : Permet de définir la mesure dans laquelle les longueurs des notes sont affectées par le groove.  Pour les parties de batterie, le paramètre Longueur est ignoré.
Pre-Q :  Permet de sélectionner une grille musicale sur laquelle il est possible de pré-quantiser les données audio ou MIDI. Les notes sont ainsi rapprochées de leur groove de destination et ont ainsi plus de chance de se trouver dans la fenêtre de capture qui convient..
Max-Move : Permet de sélectionner une valeur de note qui déterminera la distance maximale de laquelle les données audio ou MIDI pourront être déplacées.
Orig-Pos (position originale): Permet de définir la position à partir de laquelle les données seront quantisées. Il est possible de ainsi synchroniser des données qui ne commencent pas à la première mesure du projet.

Autre fonctions de la même famille (position des évènements)

Legato - fixed lengths - Overlap

Menu Midi/fonctions (voir image ci-dessous)

Legato : Cette commande déplace l’évènement note OFF d’un évènement pour qu’il se produise après l’évènement note ON du prochain évènement sélectionné.

La valeur de recouvrement est fixée dans préférence/Editing/ Legato Overlap en ticks. Cette valeur est fixée à zéro par défaut.
⚠️ NB : Cette commande est importante. En effet de nombreux générateurs de sons offrent un mode Legato. Ce mode est activé par le fait que l’évènement Note ON est produit avant l’évènement Note OFF de la note qui précède. En général, la hauteur change sans que l’enveloppe soit redéclenchée (ou parfois sans faire entendre la partie de l’échantillon de l’attaque de la note liée), ce qui provoque un véritable effet de liaison en particulier pour les instruments à vent et à cordes frottées. De même, beaucoup de générateurs de sons n’acceptent la commande portamento que lorsque que les deux notes enchainées sont jouées legato (avec recouvrement) comme représenté ci-dessus.

Fixed length : Cette commande modifie la longueur des notes sélectionnées et leur fait prendre la valeur choisie dans la boite de dialogue.

Delete overlap mono & Delete overlap poly : Ces deux commandes suppriment les recouvrement de notes (suppression du legato).
En mode polyphonique cet outil fonctionne correctement si la musique à traiter est homorythmique.

Audio Alignement Panel

Cubase offre une fonctionnalité remarquable : l’alignement audio. Il s’agit de rendre homorythmique deux enregistrements audios. Voir le manuel de CUBASE/NUENDO

Audio alignement panel Cubase Nuendo Steinberg

D'autres types de quantisation

Selon les logiciels les modes de quantisations peuvent être beaucoup plus sophistiqués que ceux de Cubase ci-dessus…

Quantisation de l’évènement note ON Uniquement
( Mode de quantisation non implémenté dans Cubase )
sans modifier la note OFF (provoque donc lors de la quantisation un éventuel changement de durée)

Quantisation de l’évènement note OFF
Provoque une fin de note quantisée. Si les évènements note ON et note OFF tombent dans la même fenêtre de capture, la durée résultante de l’évènement sera nulle. Des logiciels proposent parfois un paramètre « minimum length » pour éviter ce phénomène.

Quantisation de la longueur
C’est l’espace entre l’évènement note ON et l’évènement note OFF qui devient alors multiple de la valeur choisie sans que la position de note ON soit modifiée. La position de la Note OFF est modifiée. Si la durée originelle est plus courte que la moitié de la fenêtre de capture la durée de la note deviens nulle – la note OFF se trouve alors déplacée au même point rythmique que la note ON – Des logiciels proposent parfois un paramètre minimum length pour éviter ce phénomène.

Quantisation de la longueur mode REVERSE
( Mode de quantisation non implémenté dans Cubase)
C’est l’espace entre l’évènement note ON et l’évènement note OFF qui devient alors multiple de la valeur choisie pour la fenêtre de capture sans que la position de note OFF soit modifiée. La position de la Note ON est modifiée. Si la durée originelle est plus courte que la moitié de la fenêtre de capture la durée de la note deviens nulle – la note ON se trouve alors déplacée au même point rythmique que la note OFF – Des logiciels proposent parfois un paramètre minimum length pour éviter ce phénomène.

😌 La quantisation qui nous manque

La quantisation à recouvrement ou espacement conservé.
( Mode de quantisation non implémenté dans Cubase)
Lors des opérations de quantisation il arrive souvent que le jeu originel legato (note off produite après la note on de l’évènement suivant) ou staccato (note off produite avant la note on de l’évènement suivant) soit perdu en raison du déplacement des notes provoqué par la quantisation. Il est facile d’imaginer que le logiciel puisse conserver ce recouvrement (jeu legato) ou cet espace (jeu staccato) en manipulant la longueur de note indépendamment du déplacement des évènements note off. Ce mode de quantisation serait de loin le plus musical.
Malheureusement aucun logiciel actuel ne propose ce mode sauf Logic audio qui semble l’avoir fait  (dans d’anciennes versions sur Atari et sur les premières versions PC et Mac – du temps de Gerhard Lengeling – Wikipedia) sans l’avoir documenté (musical quantize) peut-être pour des raisons de secret industriel ! 

To be or not to be en lego

Quantiser ou ne pas quantiser, telle est la question !

Quantize or not Quantize ?

Quand les musiciens discutent entre eux, nous consistons que certains détestent absolument tout ce qui a trait à l’informatique musicale, aux boites à rythmes, au séquencement en général…

Les arguments sont toujours que l’informatique musicale produit de la musique stérile, sans groove,  trop en place et aussi sans micro changements de tempo :  de la musique robotique.

Honda's ASIMO Robot to Conduct the Detroit Symphony Orchestra
Source Honda

Cette opinion couramment répandue vient du fait que notre monde musical souffre d’un excès de quantisation. 

La solution est largement expliquée ci-dessus, il ne faut pas utiliser les options par défaut de quantisation mais exploiter toutes les options qui nous sont offertes pour ne pas « stériliser » le geste instrumental :  safe range, catch range, rought (random quantize) etc. Il est également possible de ne pas quantiser du tout, ou de ne quantiser qu’une parties des notes de la séquence.

Et si vous avez un segment totalement quantisé, ajoutez une quantisation par le mode part to groove ou encore, au moins, un random position en utilisant le logical editor.

Ajoutez à cela des micros changement de tempo en permanence.

Votre musique « sonnera » beaucoup mieux et vous/nous réconciliera avec les musiciens.